Partir seule en voyage au mois d'août

Vous faites partie de celles qui ont décidé de s'offrir des vacances sur la deuxième partie des vacances scolaire, en août donc. Seul problème, vous avez un peu peur de vous farcir les modes de vie des autres : regarder Micheline et Jean-Paul partager leur glace main dans la main, écouter la famille Bidochon gueuler sur leur tripotée de gamins en bas âge, ou pire, être obligée de recaler pour la cent cinquantième fois tous ces gros beaufs body buildés qui vous mate sans aucune gêne du coin des yeux. Alors comment survivre quand on est seule aux vacances d'août ?

Partir loin, partir bien

L'idéal si votre porte monnaie vous le permet et si vous avez au minimum deux semaines devant vous, c'est de partir loin. Genre sur un autre continent. Vous aurez beaucoup à apprendre des autres pays et serez moins alertes sur les conversations des autres. Vous rencontrerez surtout des étrangers et aurez de nombreux sentiers à parcourir. Les gens sont plus facilement supportables quand on ne comprend pas ce qu'ils disent, vous ne trouvez pas ?

Ne pas partir loin et partir bien quand même

Malheureusement, on n'a pas toutes le budget de l'ONU pour s'éclater pendant nos vacances d'été. Il existe, proche de nous, de superbes régions, désertes de tout brouhaha civil. Les Cévennes, les Alpes ou encore la Drôme, sont autant de petits coins français qui sont beaucoup plus calmes et reposants que les régions les plus prisées. Un bon bouquin, une crème solaire, de bons restos, finalement il n'en faut pas plus pour passer de bonnes vacances au mois d'août ! La sobriété heureuse, ça vous parle ? Profitez de vos vacances pour vous recentrer sur l'essentiel !


L'envie de bouger vous démange mais vos copines ne sont pas disponibles ? Consultez notre dossier pour tout savoir sur l'art de voyager seule.

Pour partir seule mais sans être seule Content découvrez le concept de Copines de voyage.

Copié